Notre politique de prévention et de santé publique

L’action de la CANSSM en matière de prévention et de santé publique s’inscrit dans une stratégie médicale nationale dont l’enjeu est la contribution à la réduction des inégalités sociales et territoriales de santé.

Des thématiques prioritaires ont été définies dans le cadre d’un plan d’actions établi pour la période 2014-2017 (voir ci-dessous).

L’objectif est de proposer un parcours personnalisé d’information, de repérage, de dépistage, d’accompagnement et de prise en charge interdisciplinaire.

Si certaines actions sont principalement conçues à destination des affiliés au régime minier, la plupart d’entre elles s’adresse à l’ensemble des populations situées sur les territoires d’intervention de l’offre de santé Filieris.

Le plan de prévention et de santé publique se traduit de manière concrète sur les territoires par la mise en œuvre d’actions structurant le parcours de santé : journées thématiques, conférences, cycles d’ateliers, groupes de parole...

Ces actions sont conduites en partenariat avec les acteurs locaux : associations, organismes publics, institutions de la protection sociale.

 

Filieris prévention et santé publique

Les 3 axes de la politique de prévention et de santé publique

Répondre aux défis des maladies chroniques

  • Sensibiliser, orienter, et accompagner vers le dépistage organisé des cancers (cancer du sein, cancer colorectal, cancer du col de l’utérus), des IST et MST.
  • Prévenir, dépister, accompagner les personnes atteintes de diabète et prévenir les complications, notamment avec la mise en place des dépistages de la rétinopathie diabétique et de la Dégénérescence Maculaire Liée à l’âge (DMLA).
  • Sensibiliser, dépister, accompagner les personnes sur les facteurs de risque des maladies chroniques, notamment par la mise en place de repérage, dépistage et d’accompagnement des personnes atteintes de Broncho-Pneumopathie Chronique Obstructive (BPCO).

Agir en faveur du « mieux-vieillir »

  • Repérer la fragilité et accompagner le vieillissement en retardant ses effets.
  • Accompagner les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et des maladies apparentées et leurs aidants.

Développer des actions ciblées

  • Promouvoir la couverture vaccinale.
  • Renforcer et adapter le suivi post-professionnel des maladies liées à l’activité professionnelle.